Confinement jour 16

84537359_2798627643548837_4000200151422468096_n

Mes chers lecteurs,

Aujourd’hui je commencerai par ces quelques vers qui m’ont été inspirés par les divers chants des oiseaux ce matin même, et qui s’intitulent :

Remaniement habile de la période dite « de confinement » :

Nous ne sommes pas enfermés, nous sommes en période de relâchement social et physique.

Nous ne nous ennuyons pas, nous profitons du temps après lequel nous courons inlassablement.

Nous ne sommes pas insomniaques, nous nous rapprochons dorénavant des espèces qui attendent la tombée de la nuit pour vaquer à des occupations satisfaisantes.

Nous ne sommes pas à court de bon sens, nous divaguons sur l’envie fugace de notre esprit de se développer.

Nous ne sommes pas séparés les uns des autres, nous testons d’autres moyens de connexion informatique et spirituelle.

Cette période nous met à l’épreuve, certes. Mais je pense que cette fameuse barre des deux semaines dorénavant dépassée, nous expérimentons l’impatience à grande échelle. Nous sommes victimes de la vision de ce nombre : 15, pour 15 jours. Je vous vois venir.   »15 jours c’était déjà long, mais comment va-t-on faire si on reste enfermés plus d’un mois ?? » Et bien la réponse est simple. Déjà 15 jours, en effet, DEJA. Personnellement, lors de conversations avec moi-même, je me dit que j’ai déjà passé 15 jours chez moi, et que je suis toujours saine d’esprit, en forme. Donc pourquoi pas deux semaines de plus ? Est ce un prix si cher à payer ?

Aussi, l’insomnie. Nous sommes nombreux, quand vient la nuit, à nous faire abandonner par le sommeil. Aussi, je chérie cet instant, lorsque je me lève, où la journée n’en a plus pour longtemps à basculer vers midi. J’apprécie ce temps passés réveillée lorsque le monde est sensé être endormi, pas vous ?

Laisser un commentaire

Damemarianne |
Peregrinationsancestrales |
Entremesdents |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Chroniquesduloqsansleloq
| Laclaquettepetitsmoyens
| ST MAURICE AUX RICHES HOMMES