Confinement jour 51

confinement

Samuel Beckett a dit « Tout ce qu’on peut espérer c’est d’être un peu moins, à la fin, celui qu’on était au commencement.« 

Pas une seule heure ne passe sans que je me demande ce qu’il adviendra à la fin de ce ce que j’étais au début du confinement. Je me demande si j’ai vraiment envie de ressortir. 

C’est étrange comme autant de petites graines de sentiments peuvent, avec le temps, grandir et donner naissance à quelques grandes plantes. Voilà 51 jours que je me lève tous les matins et que je fais la même chose. J’allume la machine a café, de jour en jour je m’exaspère qu’elle mette aussi longtemps à chauffer. Je me brûle les lèvres tous les matins avec mon fichu café après avoir marmonné que le temps qu’il coule il serait froid.  Vers midi, tous les jours, je me lève du canapé pour m’y affaler de nouveau afin d’attendre l’heure du déjeuner, après avoir pris 5 longues minutes pour couper minutieusement les différents ingrédients de ma salade. Mon concombre a tiré la gueule ce midi, ainsi que mon pamplemousse. Pourtant, j’étais tellement heureuse à l’idée de me délecter de sa chair quand je l’ai acheté. 

La lassitude est exténuante, et la moindre pointe de mauvais semble un mur insurmontable. Les jours passent et se ressemblent, certains plus attractifs que d’autres. De même sorte que lorsqu’un jour est bon les suivants le sont aussi, l’inverse est de même idée. Lorsqu’un jour parait interminable, ceux qui suivent sont souvent teintés de la même nuance de gris fade.

N’est-ce au final, une pale copie de ce quotidien que nous cherchons tant à fuir ? Avoir le temps et rien pour l’occuper vraiment, est ce vraiment salutaire pour l’être humain que je suis ? Je ne suis certes pas de bonne compagnie ce soir mais j’ai promis d’écrire du vrai, du ressenti authentique, parfois cela est plaisant, parfois être un bout d’écrivain est dénué de bonne rhétorique, ainsi va la vie. 

En attendant le retour de la bonne série de jours, à demain, chers lecteurs.

Laisser un commentaire

Damemarianne |
Peregrinationsancestrales |
Entremesdents |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Chroniquesduloqsansleloq
| Laclaquettepetitsmoyens
| ST MAURICE AUX RICHES HOMMES